Guerre entre la Russie et l’Ukraine : les Nigérians piégés demandent leur évacuation

Alors que la Russie continue de bombarder des régions clés de l’Ukraine et des installations critiques, certains Nigérians résidant dans le pays ont appelé le gouvernement fédéral à les évacuer d’urgence.

Depuis que la Russie a annoncé jeudi une offensive militaire contre l’Ukraine, le président Volodymyr Zelensky a déclaré que plus de 137 personnes avaient été tuées jusqu’à présent, y compris des civils. L’agence des Nations Unies pour les réfugiés a également déclaré qu’environ 100 000 Ukrainiens ont été déplacés, dont des milliers fuyant vers les États européens voisins. Les puissances occidentales, dont l’OTAN, ont annoncé des sanctions radicales contre la Russie.

Les Nigérians demandent de l’aide

Les Nigérians en Ukraine implorent désespérément d’être évacués du pays d’Europe de l’Est alors que les bombes russes continuent de tomber sur des installations militaires et des bâtiments résidentiels. Obinna Ezugwu, un Nigérian basé en Ukraine, a déclaré à une plateforme d’information nigériane, TheNiche, que bien que sa ville de résidence n’ait pas été élevée, lui et de nombreux autres Nigérians vivent dans la peur et dorment dans le sous-sol pour éviter les bombes russes.

Voici une vidéo en anglais relatant cette nouvelle :

Il craint que bien que les bombes n’aient pas commencé à pleuvoir sur la ville de Soumy, le répit temporaire puisse être de courte durée, car les troupes russes semblent avoir doublé leur offensive non provoquée contre l’Ukraine. Les bombes russes ont été larguées principalement sur les deux villes ukrainiennes les plus importantes, Kiev et Kharkiv, où vivent de nombreux Nigérians. Il a dit que pour l’instant, ils survivent avec l’argent entre les mains et craignent qu’une fois que l’argent sera épuisé et que les fournitures cesseront d’arriver, leur sort pourrait s’aggraver.

Le FG convoque des émissaires ukrainiens et russes

Entre-temps, le gouvernement fédéral a convoqué hier les ambassadeurs de Russie et d’Ukraine au Nigeria, respectivement Alexei Shebarshin et Kirdoda Valerii, au sujet de l’évacuation des Nigérians des deux pays. Le ministre des Affaires étrangères, Geoffrey Onyeama, qui a rencontré les envoyés séparément à huis clos, a révélé que lors de sa rencontre avec l’envoyé russe, il avait déclaré à Shebarshin que le gouvernement nigérian ne pouvait pas tolérer en tant que pays la violation de l’intégrité territoriale d’un État membre des Nations Unies, un pays avec lequel le Nigéria entretient des relations diplomatiques.

Onyeama a également déclaré à Shebarshin que le Nigeria avait exhorté la Russie à revenir au statu quo avant l’action militaire et à donner la priorité à la diplomatie et au dialogue. Onyeama a révélé qu’il avait également discuté avec l’envoyé russe des modalités pratiques de la manière dont le Nigéria pouvait faire sortir ses citoyens d’Ukraine, de ceux qui souhaitaient quitter le pays et des mesures qu’ils pourraient prendre au fur et à mesure de leur emménagement, pour faciliter, aider et protéger Nigérians en Ukraine. 

Moussa D.

Ecole de journalisme à Tunis, je traite de beaucoup de sujets liés à l'actualité de mon continent de coeur : Economie, Marché, Politique et Santé ... je m'intéresse à tout et à tout le monde.

Une réflexion sur “Guerre entre la Russie et l’Ukraine : les Nigérians piégés demandent leur évacuation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.