L’éducation des enfants handicapés à Madagascar

En 2012, The New Humanitarian a rapporté que le handicap empêchait 200 000 enfants malgaches d’avoir accès à l’éducation. Depuis lors, Madagascar a travaillé avec de nombreuses organisations différentes pour améliorer l’accès à l’éducation des enfants handicapés.

Handicap et éducation

La Banque mondiale a signalé que quatre enfants sur dix abandonnent l’école primaire à Madagascar avant de terminer. De plus, environ 80 % des enseignants n’ont pas de formation officielle. Un rapport de la Global Education Review a révélé les avis de 55 enseignants sur ce sujet. Environ 38 % d’entre eux ont déclaré que les étudiants avaient abandonné en raison de la pauvreté. Selon une étude de l’UNICEF, 58 millions d’enfants handicapés n’étaient pas scolarisés entre 2014 et 2015. Ainsi, l’organisation a commencé à améliorer l’accès à l’éducation des personnes handicapées.

L’organisation a demandé aux élèves de dessiner des cartes de leur région. Ils ont aussi marqué les maisons des enfants qui ne fréquentaient pas l’école. Ensuite, l’UNICEF a contacté les parents et les familles d’enfants non scolarisés pour encourager leur présence. En conséquence, l’inclusion de certains enfants handicapés à Madagascar a augmenté, comme un enfant handicapé auditif nommé Mbolatiana. Après l’étude, Mbolatiana a commencé à fréquenter l’école à proximité.

Que font les organisations ?

L’étude de l’UNICEF indique que l’éducation des enfants handicapés se déroule généralement dans des classes ou des écoles séparées. 73,4 % des enfants handicapés à Madagascar n’étaient pas inscrits à l’école primaire, en 2010. Les élèves qui fréquentaient l’école étaient pour la plupart ceux qui avaient une légère déficience auditive et physique. Les enfants ayant des incapacités plus graves étaient beaucoup moins susceptibles d’être inscrits à l’école.

Voici une vidéo parlant de l’éducation en général à Madagascar :

Madagascar a ratifié la Convention relative aux droits des personnes handicapées. L’article 24 de la convention exige des États qui la ratifient de reconnaître les droits des personnes handicapées à l’éducation. Ils doivent aussi s’assurer que le système éducatif est inclusif à tous les niveaux. En 2018, l’ONU a publié un rapport révélant que Madagascar avait le même pourcentage d’enfants handicapés scolarisés que d’élèves sans. Seulement 11,3 % des enfants handicapés étaient actuellement inscrits à l’école primaire.

Solutions possibles

L’étude de l’UNICEF a présenté des solutions possibles pour améliorer l’accès à l’éducation des enfants handicapés. L’une de ces solutions consistait à surveiller le travail des organisations à but non lucratif. Learn Achieve Become est une organisation caritative non gouvernementale basée au Royaume-Uni. Elle met en place un programme d’éducation aux personnes handicapées sur l’île de Nosy Be. Le programme s’appelle «Madagascar Disabilities, Education & Support Project 2020/2021». Une partie de son objectif est de créer le Sunrise Center. Il s’agit d’un lieu où les jeunes handicapés peuvent aller pour recevoir une éducation ainsi que des soins quotidiens.

En outre, le rapport de l’UNICEF sur l’éducation a abouti au développement de la structure du Sunrise Center. Chaque aspect du programme Learn Achieve Become suivra les objectifs fixés par l’UNICEF.

Moussa D.

Ecole de journalisme à Tunis, je traite de beaucoup de sujets liés à l'actualité de mon continent de coeur : Economie, Marché, Politique et Santé ... je m'intéresse à tout et à tout le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *