ADP-Maliba : Aliou Boubacar Diallo et Cheick Oumar Diallo en phase pour booster la jeunesse du parti

Alors que les élections législatives au Mali approchent à grands pas, Aliou Boubacar Diallo sonne la mobilisation et l’union au sein de son parti avec comme fer de lance la jeunesse. Le 18 février 2020, il a reçu à sa résidence une délégation de la jeunesse d’ADP-Maliba conduite par son dynamique président, Cheick Oumar Diallo. Ce dernier, malgré le retrait de sa candidature dans la commune V du district de Bamako, fait preuve d’une grande maturité en poussant tous les jeunes à rester à l’écoute de la direction et surtout engagés pour les futures batailles.

Un moment de convivialité

Contrairement à ce que voulaient faire circuler certaines mauvaises langues, Cheick Oumar Diallo, le Président des jeunes du parti d’Aliou Boubacar Diallo, continue à surprendre. Après le retrait de sa candidature contre toute attente, on aurait pu s’attendre à du sabotage ou encore à ce qu’il boycotte la campagne.

Au contraire, COD multiplie les gestes d’apaisement et de rassemblement de sorte que chacun saisit aujourd’hui à quel point il tient à son parti, l’ADP-Maliba. Pour preuve, le mardi 18 février 2020, face à la colère montante des jeunes suite au retrait de sa candidature et celle d’autres jeunes dans le District de Bamako, COD et son mentor Aliou Diallo conviennent d’une rencontre à l’improviste à la résidence du président d’honneur pour une séance d’échanges.

Autour d’un déjeuner suivi d’une séance d’échanges sur les enjeux du moment, le président d’honneur d’ADP-Maliba a clairement affiché son soutien à la jeunesse du parti et particulièrement à son Président COD. L’ambiance était conviviale et chaleureuse à telle enseigne que les jeunes en sont repartis plus requinqués que jamais. Ils en sont même ressortis avec la promesse d’un siège entier dédié au Mouvement National des Jeunes ainsi qu’un ferme engagement au soutien des jeunes dont les candidatures ont été validées par le parti.

Une jeunesse toujours disciplinée et mobilisée

Il y a quelques jours, Aliou Boubacar Diallo avait longuement parlé avec Cheick Oumar Diallo à Kayes. On parle même d’un échange similaire à celui d’un père à son fils. A cette occasion, le président des jeunes n’a pas hésité une seconde à réitérer toute sa disponibilité pour la victoire aux législatives et pour les futures batailles.

Très disciplinée, la jeunesse d’ADP-Maliba  est dans la même dynamique. Soudée derrière son Président COD et continuant à poursuivre ses activités sur le terrain. Ainsi, a-t-elle procédé à l’installation des premiers comités jeune dans la 5ème région du Mali, le 12 février dernier. Une tournée est prévue pour soutenir les candidats dans plusieurs circonscriptions. On évoque Kayes, naturellement, mais aussi la Commune 4, Ségou et Nioro où de très jeunes députés sont en lice.

Par ailleurs, le Mouvement national des jeunes d’ADP-Maliba se structure et multiplie les initiatives pour rallier la jeunesse au projet d’alternance porté par Aliou Diallo. Il n’y a pratiquement pas une semaine sans une actualité pour le Mouvement national de la jeunesse ADP-Maliba. Que ce soient les meetings dans les quartiers de Bamako, des formations, des conférences-débat, des tournées à travers le pays ou la création de comités et de sous-sections aux quatre coins du Mali. Ca bouge à la jeunesse ADP-Maliba !

Aliou Diallo à la tête d’une coalition que les jeunes s’engagent à faire passer dès le premier tour

Avec les législatives qui s’annoncent, COD et les siens sont mobilisés plus que jamais. Ils veulent donner la victoire dès le premier tour à Aliou Diallo à Kayes, où l’homme d’affaires a été sollicité pour conduire une coalition avec trois autres partis. Sur le terrain, l’effervescence est palpable et les jeunes du parti sont déterminés à transformer l’essai avec éclat.
Aliou Diallo et ses jeunes attendent désormais, impatiemment, que s’ouvre la campagne électorale le 8 mars prochain. Pour le président d’honneur d’ADP-Maliba, ces élections législatives sonnent comme un test grandeur nature avant la présidentielle de 2023.

Crédit photo : maliactu.net

Moussa D.

Ecole de journalisme à Tunis, je traite de beaucoup de sujets liés à l'actualité de mon continent de coeur : Economie, Marché, Politique et Santé ... je m'intéresse à tout et à tout le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *