Le coronavirus a aussi eu un impact sur le sport en Afrique

Le monde se démène pour lutter contre la propagation de l’épidémie du coronavirus. D’ailleurs, les événements sportifs mondiaux ont pris un coup. Et l’Afrique n’a pas été épargnée par ce virus mortel. Certes, le continent africain n’a pas été le plus touché, mais les dirigeants africains mettent tout en œuvre afin d’éviter la propagation du coronavirus.

Concernant le sport en Afrique, les plus hauts responsables ont réagi face à cette menace. Le monde du football et du basket africain a aussi été bouleversé par cette épidémie. D’ailleurs, les plus grandes instances de ces disciplines ont pris des décisions radicales afin de limiter les risques de propagation.

La CAF très préoccupée par la situation

Si le nombre de cas en Afrique est relativement faible par rapport aux autres pays, notamment en Europe, cela ne signifie pas que les dirigeants ne soient pas préoccupés par la situation. C’est d’ailleurs le cas des responsables de la CAF (Confédération africaine de football). Le premier vice-président de la CAF n’a pas hésité à montrer ses préoccupations par rapport à la propagation rapide du coronavirus sur d’autres continents.

Il a en outre déclaré que la CAF est actuellement en train de réfléchir aux différentes mesures à prendre. Il y a encore quelques jours, il n’y avait que quelques pays qui étaient concernés par le coronavirus. Cependant, les choses ont évolué rapidement sur le continent. Cette structure qui gère la compétition de football en Afrique compte s’appuyer sur sa commission médicale afin de déterminer les dispositions à prendre. D’ailleurs, ce haut responsable de la CAF a en outre mentionné l’organisation de matchs à huis clos.

Le basket africain a aussi été touché

La Ligue africaine de basket-ball ou BAL a également reporté le début de sa saison inaugurale, en raison des préoccupations persistantes concernant le coronavirus. La ligue devait débuter le 13 mars à Dakar, au Sénégal. Le président du BAL, Amadou Gallo Fall, a indiqué que suite à la recommandation du gouvernement sénégalais, la saison inaugurale sera reportée. La ligue continuera de surveiller la situation et réagira en conséquence. Au cours de la NBA All Star Game, la ligue a annoncé les 12 équipes qui participeraient à la saison inaugurale. Les champions des ligues nationales des six pays, dont la Tunisie, le Sénégal, le Nigéria, le Maroc, l’Egypte et l’Angola, étaient assurés d’être représentés lors de cette première saison.

Les six équipes restantes, qui viennent du Rwanda, du Mozambique, du Mali, de Madagascar, du Cameroun et d’Algérie, ont obtenu leur ticket grâce à des compétitions en parallèles organisées par la FIBA Afrique à travers le continent fin 2019. Le commissaire de la NBA, Adam Silver, a décrit le BAL comme une étape importante dans la poursuite du développement du basket-ball en Afrique.

Credit photo: afriquepanorama.com

Moussa D.

Ecole de journalisme à Tunis, je traite de beaucoup de sujets liés à l'actualité de mon continent de coeur : Economie, Marché, Politique et Santé ... je m'intéresse à tout et à tout le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *