L’Algérie a signalé neuf personnes atteintes du coronavirus, portant le nombre total de cas confirmés à  17, a annoncé le ministère de la Santé. Les cas concernent 16 personnes de la même famille résidant dans la province de Blida, au sud d’Alger, la capitale, ainsi qu’un Italien.

L’épidémie provient d’un homme et de sa fille qui sont restés avec la famille le mois dernier lors de leur visite en Algérie et ont été testés positifs pour le coronavirus après leur retour en France. Les autorités ont indiqué qu’elles avaient depuis ouvert une enquête pour retrouver les personnes qui avaient eu des contacts avec les deux individus pendant leur séjour en Algérie.

L’historique des cas confirmés

Les personnes qui ont été à l’origine de cette propagation étaient deux individus qui ont séjourné chez une famille algérienne. Les premiers cas ont été signalés le 1er mars. Il s’agissait d’une femme de 53 ans et de sa fille âgée seulement de 24 ans. Deux autres cas ont été signalés le lendemain de leur départ. Un jour après, trois autres personnes ont été infectées par le virus, puis neuf autres.

Le ministère de la Santé a annoncé le 17e cas le 25 février. Cette personne était un ressortissant italien qui est arrivé dans le pays le 17 février. Il a immédiatement été mis en isolement dès qu’il a été confirmé positif. Quelques jours plus tard, il a été rapatrié par les autorités.

L’Algérie est le pays africain qui compte le plus de cas de coronavirus

L’Algérie est le pays africain comptant le plus de cas confirmés. D’ailleurs, le nombre total de personnes touchées par cette maladie dans le pays est de 17 contre seulement 4 au Sénégal, et deux au Maroc et en Egypte. Malgré cela, le nombre de cas est resté relativement bas en Afrique du Nord depuis que l’épidémie est apparue en Chine.

Les autorités ont depuis lors ouvert une enquête pour identifier les personnes rencontrées par les deux individus durant leur séjour en Algérie. La mobilisation des équipes médicales reste à son plus haut niveau, a indiqué le ministère de la Santé dans un communiqué. Le coronavirus a commencé à se propager à partir de Wuhan, en Chine, plus tôt cette année et a depuis infecté près de 90 000 personnes, avec plus de 3 000 morts. Le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord ont aussi été particulièrement touchés par ce virus à mesure que les voyageurs sont revenus d’Iran, le deuxième épicentre le plus meurtrier de la maladie après la Chine, avec plus de 90 morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *