Ils peuvent pousser un grand ouf de soulagement tous les sympathisants d’Amadou Gon Coulibaly, actuel Premier ministre de Côte d’Ivoire ! Mais surtout candidat du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), parti actuellement au pouvoir depuis 2010, à la présidentielle programmée pour le 31 octobre 2020.

Et pour cause : leur champion avait été évacué dans la nuit du 2 au 3 mai 2020 sur la France, officiellement, selon les mots de la présidence ivoirienne pour un simple « contrôle médical ». Alors que plusieurs officiels du membre du gouvernement avaient donné des nouvelles de celui qui est surnommé le « Lion » pour rassurer ses sympathisants sur sa bonne santé beaucoup étaient encore dans le doute.

Ces derniers, qui affirmaient pourtant avoir parlé directement au Premier ministre se sont vu exiger des preuves tangibles de leurs affirmations. Monsieur Sidi Touré, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement avait déclaré « Monsieur le Premier ministre se porte bien. J’ai eu le privilège de lui parler ce matin. Il est en France depuis le lundi 4 mai 2020 pour effectuer quelques examens de routine. Il a effectué une coronarographie. Cet examen a nécessité la pose de ce qu’on appelle un stent. C’est un dispositif qui sert à dilater une artère. Et, à l’issue de cet examen, il lui a été préconisé un repos pour que le suivi médical se fasse de façon beaucoup plus sereine. Aujourd’hui, il se repose et tout se passe bien. Nous envisageons certainement son retour dans quelques semaines ».

Mais ce mardi 12 mai aux alentours de 16 heures c’est Alassane Ouattara, Président de la République et président du RHDP, qui est monté aux créneaux pour couper court aux rumeurs qui commençaient à proliférer sur les réseaux, annonçant même le Premier ministre dans un état végétatif ou plus grave décédé. C’est sur sa page facebook officiel personnel qu’il postera ce message illustré de photos de l’entretien mentionné :

« Ce mardi 12 mai, j’ai eu un entretien par visioconférence avec le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly , qui se trouve actuellement à Paris. Nous avons fait un point de la mise en œuvre du Plan de riposte sanitaire et du Plan de soutien économique, social et humanitaire mis en place par le Gouvernement pour faire face à la pandémie de coronavirus dans notre pays. »

Une vidéo de cet entretien sera même publiée par le même canal environ une heure plus tard.

Un homme politique majeur à la santé « inquiétante et préoccupante »

Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire a échangé par visioconférence avec son Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, en convalescence à Paris pour rassurer sur son état de santé.

Amadou Gon Coulibaly, aux dires de plusieurs médias dont Jeune Afrique, avait subit courant juin 2011 une transplantation cardiaque  à l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris. Une opération extrêmement complexe qui avait duré six heures et qui lui impose de réguliers séjours en France pour des contrôles.

De plus le 24 mars dernier le Premier ministre craignant avoir été contaminé après un contact avec une personne déclarée positive au Covid-19 s’était mis en quarantaine. A la suite de l’annonce de cet auto-confinement la primature avait déclaré le 30 mars que Gon Coulibaly a été testé deux fois négatif à la pandémie alors que des rumeurs persistantes l’annonçaient en convalescence au Maroc.

Le 5 mai des sources officielles déclaraient qu’il avait subi un examen de coronarographie avec la pose d’un stent ce qui lui imposait un repos de quelques semaines. Cette nouvelle situation a fait naître des interrogations sérieuses sur l’impact de son état de santé sur la campagne présidentielle d’octobre 2020.

Crédit photo : Page facebook officielle d’Alassane Ouattara.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *