Madagascar dévoile le Covid Organics : un remède contre le Covid-19

Dans la soirée du 19 avril, lors d’une prise de parole à l’adresse du peuple malgache, diffusée massivement sur toutes les chaînes télévisées locales, le Président de la République de Madagascar, Andry Rajoelina, a annoncé la découverte d’un remède traditionnel contre le coronavirus. Le produit a été baptisé « Covid Organics ».  

Découverte d’un remède traditionnel malgache contre le Covid-19

La Grande Île n’a pas été épargnée par la pandémie du Covid-19. Les 3 premiers cas positifs ont été recensés le vendredi 20 mars 2020. Comme dans tous les autres pays touchés par la pandémie, le compte à rebours est, alors, lancé pour trouver le remède contre le coronavirus.

Le peuple malgache a toujours porté un intérêt particulier pour les remèdes traditionnels à base de plantes médicinale et privilégié l’utilisation des produits naturels à des fins thérapeutiques. La population s’est ruée sur le gingembre, le citron, l’ail et certaines plantes médicinales qui présentent des actions contre les infections et la grippe dès l’annonce des cas positifs.

Le Président de la République de Madagascar a sollicité le génie des chercheurs malgaches pour l’élaboration d’un remède traditionnel contre le Covid-19.  Le mercredi 8 avril 2020, le président Andry RAJOELINA a annoncé la découverte d’une piste concernant les propriétés préventives et curatives d’une plante médicinale cultivée en très grande quantité sur l’île et le lancement des essais et des analyses.

Lancement officiel du Covid Organics

11 jours après avoir donné l’information concernant la découverte des propriétés d’une plante médicinale, le président malgache Andry RAJOELINA a de nouveau pris la parole pour confirmer le lancement du remède, en déclarant : « Aujourd’hui, j’annonce officiellement ici la réussite et les bons résultats des essais de notre remède (…) On peut dire qu’il a donné un résultat concluant sur les malades du COVID-19 à Madagascar et qu’il peut limiter et atténuer ses effets sur le corps humain. ».

La présentation officielle a eu lieu le lundi 20 avril 2020. La « tisane bio » (tambavy), dénommée Covid Oragnics, a été élaborée par les chercheurs de l’Institut Malgache de Recherches Appliquées  (IMRA). Il s’agit d’un « remède traditionnel amélioré (…) préventif et curatif composé d’artemisia et de plantes médicinales malgaches. ».

L’Artemisia annua est reconnue pour ces effets contre le paludisme et la malaria. La plante médicinale a été introduite sur l’île de Madagascar dans les années 1970 par le Professeur Rakoto Ratsimamanga Albert, fondateur de l’IMRA.  

Le président malgache porte tous ses espoirs sur le Covid Organics. Après 30 jours de confinement dans les 3 plus grandes villes du pays, à savoir : Antananarivo, la capitale, Toamasina et Fianarantsoa, le président Andry Rajoelina a décrété le rétablissement progressif du « cours normal de la vie de la population et ses moyens de subsistance ». Les transports en commun ont repris leur service et les élèves en classe d’examen ont repris le chemin de l’école le mercredi 22 avril 2020. La tisane bio Covid Oragnics sera prescrite « à tous les élèves pour leur permettre de se protéger contre la pandémie ».

Le bilan actuel, relatif à la pandémie du coronavirus dans la Grande Île, fait état de 121 cas confirmés, 39 guérisons et 0 décès.

L’avis de l’OMS

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reconnait l’efficacité de certaines plantes médicinales pour « atténuer les symptômes » du Covid-19 mais insiste sur le fait qu’il n’existe « aucune preuve que ces substances peuvent prévenir ou guérir la maladie ».

Moussa D.

Ecole de journalisme à Tunis, je traite de beaucoup de sujets liés à l'actualité de mon continent de coeur : Economie, Marché, Politique et Santé ... je m'intéresse à tout et à tout le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *