Comment le secteur des paris sportifs prend le contrôle de l’Afrique ?

L’Afrique est folle de sport, en particulier de football. Mais pendant que vous traînez avec vos amis un samedi soir frais pour profiter d’un match de football à haute énergie de votre équipe préférée, il se passe quelque chose d’important autour de vous dont vous ne vous rendez tout simplement pas compte. Le sport n’est plus seulement un divertissement en Afrique. Il s’agit aussi de gagner et de perdre de l’argent.

Selon une enquête récente, environ 60 millions de Nigérians âgés de 18 à 40 ans sont impliqués dans des paris sportifs actifs. En moyenne, ces parieurs dépensent environ 3 000 nairas (environ 15 euros) chaque jour en paris. En Afrique du Sud, les statistiques gouvernementales montrent que plus de la moitié de la population adulte est régulièrement impliquée dans des activités de jeu, principalement des paris sportifs. Cette tendance est à peu près la même en Afrique occidentale, centrale, orientale et australe. Et les paris sportifs en ligne ont facilité l’accès à cette activité. Des professionnels tels que onlinebettingnz.co.nz proposent une variété de paris sportifs.

Une population jeune et un taux de chômage élevé

L’Afrique a la population la plus jeune du monde, avec plus de 200 millions de personnes âgées de 15 à 24 ans. En plus de sa population très jeune, un nombre élevé de ces jeunes sont au chômage. Les taux de chômage officiels dans certains pays africains atteignent 25 %. Qu’est-ce que la jeunesse et l’emploi ont à voir avec les paris sportifs, demandez-vous ?

Voici comment gagner de l’argent grâce aux paris sportifs :

Les Africains jeunes et sans emploi constituent l’essentiel du marché cible des paris sportifs en Afrique. Les paris leur offrent la possibilité de gagner un revenu, tout en les stimulant par le sport, fort attrait pour de nombreux jeunes Africains. La population de l’Afrique devrait doubler d’ici 2050. D’ici là, le continent aura la plus grande population de jeunes au monde. Ce sera une source potentielle de croissance pour l’industrie des paris sportifs en Afrique.

Un fort potentiel d’addiction

L’alcool et les cigarettes sont des produits de consommation populaires dans le monde entier et se vendent chaque jour en gros volumes. Les deux produits ont également quelque chose en commun avec les paris sportifs. Ils créent une dépendance. Le plus grand attrait des paris sportifs est leur proposition de valeur : cela ne vous coûte presque rien, mais vous pouvez gagner beaucoup d’argent. C’est ce qui le rend addictif !

À travers le continent, avec des paris aussi bas que 1 euro, les gens peuvent gagner jusqu’à 500 euros. C’est cette possibilité de rendements plus élevés qui attire des millions d’Africains, y compris les pauvres, à investir dans les paris sportifs. Compte tenu de ce potentiel de profit, il n’est pas surprenant que les paris sportifs deviennent une dépendance pour des millions de personnes sur le continent qui placent des paris quotidiennement et hebdomadairement.

Moussa D.

Ecole de journalisme à Tunis, je traite de beaucoup de sujets liés à l'actualité de mon continent de coeur : Economie, Marché, Politique et Santé ... je m'intéresse à tout et à tout le monde.

Une réflexion sur “Comment le secteur des paris sportifs prend le contrôle de l’Afrique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.