Construire un Bénin réuni

Le président Patrice Talon voit dans l’unité de son pays la meilleure garantie de succès continu dans le processus de développement.

Réélu avec 86 % des voix au premier tour de l’élection présidentielle le 11 avril, le nouveau président a été investi en mai au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Il a tenu à rappeler quelques-uns des résultats obtenus lors de son premier mandat, de 2016 à 2021, lors de son premier discours, et a appelé le peuple béninois à s’unir pour répondre aux défis du développement.

Des résultats exceptionnels au premier trimestre

Pour mémoire, en juillet 2020, quatre ans après la mise en œuvre du Programme d’action gouvernemental (PAG 2016-2021), le Bénin est passé de pays « à faible revenu » à « pays à revenu intermédiaire » dans le classement de la Banque mondiale. Sa croissance devrait atteindre 3,8% en 2020, le meilleur taux de l’UEMOA, malgré la crise sanitaire mondiale.

Voici un projet ambitieux du Bénin :

Les domaines dans lesquels le Bénin a bien performé au cours des cinq dernières années et qui ont été salués par les institutions financières internationales sont la fourniture d’infrastructures de base (eau, électricité, routes…), l’amélioration des conditions de vie, la reconstruction des écoles du Bénin et le système de santé, l’amélioration des finances publiques, la réforme de l’environnement des affaires et l’état de droit.

Ces réalisations ont entraîné une augmentation de 50 % des recettes intérieures entre 2016 et 2019, une réduction du déficit budgétaire de 5,9 % du PIB à seulement 0,5 % et un taux d’endettement qui reste inférieur à 50 % du PIB, loin de la norme de l’UE fixée à 70 % !

Des engagements clairs jusqu’en 2026

Le président Talon a défini un certain nombre d’engagements, dont certains chiffrés, en cohérence avec les résultats sectoriels déjà atteints entre 2016 et 2020.

Accès à l’eau potable

L’un des enjeux est de « rendre l’eau potable disponible partout au Bénin d’ici fin 2023 ». En cinq ans, le taux global d’approvisionnement est déjà passé de 45 % à 70 %, tandis que les centres urbains à forte concentration de population disposent d’un approvisionnement permanent en eau potable.

Accès à l’électricité

Le président envisage de rendre le Bénin autosuffisant en électricité d’ici 30 mois. En l’espace de cinq ans, la production électrique du pays est déjà passée de pratiquement zéro à 60 % des besoins domestiques. Le nombre de quartiers électrifiés est passé de 1775 en 2015 à 2099 en 2020 !

Densification du réseau routier

La densification du réseau routier national est une autre des priorités du président Talon, « pour qu’à la fin du mandat, toutes nos collectivités soient reliées par des routes goudronnées ». De 2016 à fin octobre 2020, des travaux ont été réalisés sur plus de 2 300 km de routes, dont plus de la moitié de nouvelles routes.

Un système de santé plus efficace

Un nouveau plan d’investissement visant à rendre le système de santé « plus efficace » met l’accent sur la modernisation des installations techniques et l’augmentation des effectifs. Le programme initié en 2016 s’est déjà traduit par l’équipement de l’hôpital d’Allada, l’acquisition d’une unité d’IRM pour le CHU Hubert Koutoukou Maga et le démarrage des travaux de construction de l’hôpital de référence d’Abomey-Calavi, de 500 lits et de découpe.

Moussa D.

Ecole de journalisme à Tunis, je traite de beaucoup de sujets liés à l'actualité de mon continent de coeur : Economie, Marché, Politique et Santé ... je m'intéresse à tout et à tout le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *